"En février 2002, une jeune française, Aurélie Brousse, a disparu de son domicile. Sa famille s'inquiétant, un des proches a proposé de faire passer un avis de recherche via internet et de faire jouer la légendaire solidarité des internautes pour la retrouver. Et devinez quoi ? Ça a marché !

Ça a même tellement bien marché que le message court maintenant sur l'ensemble du réseau européen et que rien ne semble pouvoir l'enrayer ... Le seul hic, c'est qu'avant même sa diffusion européenne, la jeune fille en question avait réintégré d'elle-même le nid parental et que de ce fait, le message est devenu dès lors totalement inutile.

Maintenant, imaginez une seconde le nombre ahurissant de personnes connaissant la jeune Aurélie et mettez-vous à sa place aujourd'hui. Que diriez-vous si votre photo se trouvait ainsi retransmise de messageries en messageries sans votre accord ? Que diriez-vous si dans la rue on vous accostait pour vous demander si vous êtes bien la personne disparue ?

Comment réagiriez-vous si votre répondeur se trouvait tout à coup saturés de coups de fil anonymes ? Il semble manifestement qu'en voulant bien faire, l'émetteur originel du mail ait un tant soit peu confondu vitesse et précipitation  d'une part et d'autre part mésestimé la puissance du réseau des réseaux (comme on dit dans les milieux journalistiques). Il semble en outre que les services administratifs dédiés à ce genre de situation sont plus à même de répondre à ce type de disparition, de par leurs habitudes, de par leurs connaissances ou tout simplement de par leurs missions.

Bref, nous pensons qu'il s'agit là d'une affaire de responsabilité personnelle et qu'il convient de réfléchir à deux fois aux conséquences que peuvent avoir de tels actes avant de s'engager dans ce genre d'appel au public ... Encore une fois, nous ne remettons pas en cause la bonne foi ni de l'internaute, ni de ceux qui ont transmis le mail, c'est bien d'une pratique générale dont nous parlons. Il serait bon que chacun prenne conscience des possibilités quasi-illimitées qui existent sur internet afin de s'auto-réguler ..."


Si je mets ce message, ici today c'est que j'ai reçu un mail à ce sujet tout à l'heure et qu'après réflexions et quelques recherches sur le net, je me suis rendue compte du fait que cette jeune fille a été retrouvée il y a déjà 4 ans .... Le texte ci-dessous provient de HoaxBuster.com. Donc si vous recevez un mail sur cette jeune fille, ne le faites pas circuler.