118275



ce soir j'étais conviée à une soirée en boîte mais j'ai mis mon pyjama environ à 11h30 samedi matin avec l'intention ferme et définitive de ne pas l'ôter avant dimanche midi au plus tôt

car je ne suis pas très boîte de nuit et que j'y suis déjà allée il y a 15 jours donc faut pas pousser
j'ai fait ma mémé devant les victoires de la musique
j'aime bien cette émission longue et ennuyeuse à mourir
d'abord parce que je suis follement amoureuse de Nagui depuis toujours (non ce n'est pas une blague)
ensuite parce qu'on y voit des groupes qu'on ne voit pas souvent ailleurs (excepté chez Nagui dans Taratata, d'ailleurs le prochain Taratata y'aura Sean Paul et je serai sans doute devant :D )
donc ce soir on a vu évidemment les deux grands vainqueurs de la soirée : Raphaël qui ressort avec 3 victoires et Camille avec 2 mais aussi et c'est cela qui m'intéresse : Souad Massi, Camille Bazbaz, Bumcello, Pauline Croze ou encore les Wriggles, Tryo, Anaïs, Olivia Ruiz, Hubert-Félix Thiéfaine, Louise Attaque (qui, et il faut le noter, remportent systématiquement à chaque fois toutes les catégories dans lesquels ils sont nommés) et enfin on y a vu Noir Désir avec beaucoup beaucoup d'émotions. J'aurais aimé une apparition de Rubin Steiner sur scène, malheureusement, ils n'ont eu droit qu'à un court extrait vidéo.

Mais revenons à Noir Désir et à leur déclaration avec cet article tout frais issu de metroFrance.com :


Victoires musique: meilleur DVD pour Noir Désir

"En images", de Noir Désir, a remporté la Victoire du DVD musical de l'année, samedi soir au Zénith de Paris lors des 21e Victoires de la musique, retransmises sur France 2 et France Inter.

Ce prix a été l'occasion pour les membres de Noir Désir, dont le chanteur, Bertrand Cantat, purge une peine de huit ans de prison pour avoir frappé à mort sa compagne, l'actrice Marie Trintignant, en juillet 2003 à Vilnius (Lituanie), d'évoquer les conséquences médiatiques de ce drame.
Les trois membres de Noir Désir, Denis Barthe, Jean-Paul Roy et Serge Teyssot-Gay, sont montés sur scène recevoir leur prix, avec le réalisateur Don Kent. Prenant la parole, le batteur Denis Barthe a glissé: "Tout ceci résonne de manière un peu spéciale", avant de remercier les proches du groupe, son entourage professionnel et son public.
"Si nous avons envie de remercier tous ces gens-là particulièrement, c'est parce qu'ils ne se sont pas laissé submerger par tout le flot d'insanités qui se sont étalées dans la presse poubelle, parce qu'ils ont été écoeurés par les commerces répugnants faits autour de l'ignoble exploitation d'un drame", a-t-il ajouté.
"C'est (aussi) parce qu'ils se sont indignés des propos minables et diffamatoires tenus par une chanteuse sans scrupule, au-delà de toute justice", a-t-il également lancé, voulant sans doute faire allusion à plusieurs déclarations, dans différentes émissions télévisées, de la chanteuse Lio, amie de Marie Trintignant.
"Ils n'ont pas oublié qui nous sommes, pas oublié que depuis 25 ans nous avons écrit une histoire dont nous sommes fiers et que rien ni personne ne peut changer", a-t-il conclu.

"On vous remercie tous pour Bertrand", ont lancé les membres de Noir Désir à la fin de leur intervention.


Un moment assez fort en somme où on les sentait tous trois très émus et très humbles. Ils ont un peu balancé ce qu'ils avaient à dire signalant bien que beaucoup de leurs anciens "amis" avaient disparu soudainement de leur entourage et remerciant ceux qui ne leur avaient pas tourné le dos. Ca restera pour moi, le grand moment de ces victoires 2006.
A noter que j'ai plus que jamais l'envie de voir Anaïs sur scène :D

anais