303


j'aurais aussi aimé vous parler de ceux-là mais là encore ... je vous laisse juste ces quelques mots :

Si ton pied s'retrouvrait endurci, à marcher sur le fil de la vie, tu n'oublieras pas qu'il aurait pu s'amarrer là. Un canard ça fend l'canal en deux et des rives en dérive d'un chemin t'en fais deux tu préfères les galipettes, mais aussi les poireaux vinaigrette. Vendredi il m'a dit c'est fini, t'as brûlé le fil de la vie, elles lacéraient le ciel en volant les hirondelles. Il arrivera quelques fois que le jour un jour viendra, les enfants ça dit tout ça, ça dit tout ce qu'on ne veut pas, dire qu'on est trop vieux déjà. Sous les ponts du sursis t'as choisi, de barioler les fils de la vie, n'oublie pas n'oublie pas qu'taurais pu te sécher là. Cet hiver qui fend la goule en deux, et des rires à pleurir et mourir dans tes yeux, tu préfères la bicyclette, le romarin et la ciboulette. Vendredi ne sera jamais fini, un bruissement de tes lèvres a suffi, elles criblaient les nuages en volant les hirondelles. Il arrive encore une fois que ce jour ce jour est là, un enfant m'a dit tout ça, m'a dit tout ce que je ne veux pas, dire que je suis trop vieux déjà. Les hirondelles sont parties, tiens aujourd'hui ,c'est samedi.


tetescolor


sortant d'un bar de trop
il perdit son oiseau
c'est drôle quel temps fait-il
il vend des oiseaux
sur un coin de trottoir
il vend des oiseaux
aux enfants qui mangent trop
il vend des oiseaux
on vend bien de la musique
je me suis associé aux oiseaux du quartier
de toutes les cages ils ont la clef
c'est elle qui attendait
le bateau sur le quai
en criant son costaud
il ne revient pas
et crachant sur la mer
il ne revient pas
elle est couchée par terre
il ne revient pas
c'est un gars du Pacifique
et maudissant les flots qui n'en ont rien à faire
sans nos marins t'es rien que d' l'eau
pour se consolater
la veuve prit un moineau
qu'elle acheta à Gino
elle ne savait pas
qu'il s'envolerait si tôt
elle ne savait pas
qu'elle en tomberait pour Gino
elle ne savait pas
qu'on pouvait crever et revivre à nouveau
allez viens mon Gino danser dans mon château
je veux t'aimer
mais un matin tout est fini
et les oiseaux où sont-ils ?
Gino s'enfuit mais cette fille
couchée là dans ses dentelles
au-delà d'un silence
qui s'évertue
à tout foutre en l'air
il ne savait pas
ils ont mouru de faim
il ne savait pas
courant dans le matin
Gino ne savait pas
que d'aimer
ça tue les oiseaux
va-t-en vieille putain
à la mie d'pain
sans pognon
y-a pas d'oignons